Quoi de plus simple à faire qu'une omelette ???

Des oeufs, un peu de beurre et une poêle qu'on met à chauffer.

Franchement, simple comme bonjour cette recette, inratable même !!!!

Ben ... Non, en fait, pour moi, c'est même carrément râté à chaque fois : trop cuite, ou trop sèche ou trop baveuse ...

Pffffff, con comme une poule en fait !!!!

Je n'ai pas l'intention de lancer ce blog sur les chemins pour moi hasardeux de la bonne chère, mais je voulais juste vous dire qu'une recette qui paraît toute simple au départ peut se révéler plus ou moins réussie en fin de compte ...

Je l'ai compris avec les bijoux que je vous présente ce jour.

De nouveau une incursion au pays de mon "ethnicienne" (???) préférée, à savoir Dame Akak, dont j'explore toujours les pages du livre, une de mes bibles (je me surprends ainsi à être une fervente pratiquante ...)

Au départ, quelques fils de pâte noire au clay gun, et on finit avec un peu de doré ...

Rien de compliqué a priori ...

Alors déjà, j'ai vraiment mis des heures carrées à faire mes perles de base, car les fils minuscules ne répondent pas tout à fait au doigt et à l'oeil (enfin pas aux miens en tous cas) : ça casse, ça se tortille, et même ça s'entortille ....

Bref, après quelques heures de dur labeur (oui bon, j'exagère un peu là ...) un dimanche après midi en compagnie de ma belle soeur (ladite belle soeur planchant pour sa part sur les tâches des girafes ...), j'ai réussi à sortir quelques jolies perles, très conformes au tuto.

Ceci dit, en dehors des entourloupes des fils, j'ai quand même bien aimé ce petit jeu de patience ...

Restait la phase finale, super fastoche : un peu de doré par dessus.

Pas de doré chez moi (pas trop dans mes couleurs habituelles), je pointe mon nez au rayon loisirs créatifs de mon bureau annexe (Cultu... pour ne pas le citer ...), et là, ça se complique !

La patine or, ça existe en :

OR ROI - OR ANTIQUE - OR EMPIRE - OR RENAISSANCE

Bref, rien d'OR DINAIRE (vous me pardonnez ???)

Bon, je vous la fais en court (quoi c'est pas possible ????), j'ai fait de savants mélanges (sous l'égide implacable du Géo/maison), et au bout de quelques essais, je suis parvenue à la teinte que je souhaitais, un ... BRONZE (oui, ben si ça existait tout près ce serait bien aussi !)

Voilà ce que donnent mes essais, extrapolés vers d'autres modèles aussi

 

C 517 2

C 517

C 517 2

C 518

C 518

C 516 2

C 516

C 516 1

BO 470

BO 471

 

BO 473

(Modèle directement inspiré du tuto de Chpoung ICI)

Br 236

Ba 280

Ba 280

 

Et puis j'y ai pris goût au doré/bronzé, et comme faut pas gâcher ... Ca s'est aussi invité sur de vieilles perles abandonnées sur un coin de mon atelier

BO 472

BO 474

Bon, j'attends avec impatience vos avis, parce que c'est un style assez inhabituel que j'ai exploré là.

Mais ça me plaît bien, tant dans la réalisation que le visuel final.

Et vous, Z'en pensez quoi ???

A bientôt

Sofi signature